Chirurgie esthétique : lifting antérieur

Le lifting antérieur pour un vrai coup d’éclat

Le lifting antérieur permet de corriger la joue et le relâchement du bas du visage.

Réalisée sous anesthésie générale ou neuroleptanalgésie, l'intervention dure 1 heure en moyenne et nécessite 24 heures d'hospitalisation à la clinique esthétique Alphand.

Pendant l'opération de lifting antérieur, le chirurgien incise au niveau de l'oreille, décolle les tissus situés entre la pommette et le menton puis il repositionne les muscles, regalbe les volumes, remet la peau en tension puis élimine l'excédent.

Dans la quasi totalité des cas, l’intervention s’accompagne d’injections de produits de comblement dans les sillons. On peut également envisager l’injection de graisse (lipofilling) ou des nouveaux volumateurs plus durables dans les zones qui s’affinent et se creusent avec l’âge (pommettes, joues, cernes etc.) et éventuellement d’un peeling léger.

Les injections de toxine botulique permettront de limiter le geste chirurgical au niveau du front.

Si l’intervention n’a pas nécessité de décollement important, les suites opératoires seront assez légères et l’éviction sociale ne durera que 8 à 10 jours.

Télécharger le document de synthèse sur le lifting antérieur réalisé par la Clinique Alphand.

Les bonnes indications pour le lifting antérieur

Ce sont les premiers signes du vieillissement d’un visage, c’est à dire un relâchement de la joue, de l’ovale du visage, de la région sous-mentionnère et de la zone haute du cou.

Les liftings du visage :

lifting Le lifting frontal pour lisser le haut du visage
lifting Le lifting du contour pour retrouver un bel ovale
lifting Le lifting cervico-facial pour un rajeunissement complet
lifting Le lifting cervico facial doux pour un rajeunissement naturel


 

Chirurgie de nez
Prothèses mammaires
Chirurgie des seins
Liposculpture
Lipoaspiration des membres
Liposuccion du ventre
Filling graisseux
Chirurgie des paupieres
Curl lift
Chirurgie de ventre
Liftings du visage
Lifting des bras
Lifting des cuisses
Micro-greffes de cheveux


• Un lifting antérieur, est-ce que ça fait mal ?
Ce n’est pas franchement douloureux mais très désagréable. Une diminution momentanée de la sensibilité des joues est inévitable, souvent accompagnée d’une sensation de peau cartonnée. Mais ces phénomènes s’atténuent progressivement
• Au bout de combien de temps serais-je présentable ?
Lorsque tout se passe bien, une reprise de l’activité sociale est possible dès le 8 ème jour. En fait, les suites sont plus simples et plus rapides qu’après un lifting complet. Le ecchymoses sont légères, parfois absentes, le gonflement minime. Les fils résorbables sont contrôlés au 9ème jour.
• Est-ce que mes rides vont disparaître ?
Oui, mais ce n’est pas le lifting en lui-même qui en sera la cause. Seuls les traitements associés peuvent réellement les juguler.
• Est-ce que j’aurais des cicatrices ?
A priori, non. Elles peuvent cependant rester visibles pendant encore 2 à 6 mois, mais du simple maquillage peut les dissimuler. Ensuite, elle disparaissent totalement, surtout lorsqu’elles sont camouflées à l’intérieur de l’oreille et non au ras de son contour. Lorsqu’elles persistent (chez les fumeurs et les hypertendus) des traitements ultérieurs peuvent les améliorer.
• Au bout de combien de temps pourrais-je apprécier les résultats du lifting ?
Ils vont s’améliorer au cours des 3 premiers mois. Pendant cette période, les cicatrices peuvent être un peu rouge. Les résultats continuent d’évoluer pendant un an pour se faire de plus en plus naturels. Pendant toute cette période, vous serez conseillé par le chirurgien et son équipe pour avoir, à long terme, l’air d’être reposé et en forme.
• Les effets du lifting se prolongent pendant combien de temps ?
La pérennité du lifting dépend de la programmation génétique du vieillissement, de l’hygiène de vie et de l’état de santé. Lorsqu’il est entrepris tardivement, des reprises très limitées sont possibles pour optimiser les résultats.
• Que faut-il faire avant un lifting antérieur ?
Le chirurgien établira un dossier photographique esthétique. Il vous prescrira un bilan préopératoire et vous rencontrerez l’anesthésiste si vous optez pour une anesthésie générale ou semi générale. Pour limiter les suites, pensez au traitement homéopathique à base d’arnica, évitez l’aspirine, l’alcool et les médicaments inutiles pendant la semaine précédant l’intervention.
• Qu’est-ce que je peux faire après un lifting ?
Des soins de kinésithérapie, avec ou sans drainage lymphatique permettent de réduire plus rapidement les œdèmes et un programme d’accompagnement de votre vieillissement vous sera proposé pour optimiser les suites du lifting.
• Y a- t-il des contre-indications ?
La tabac favorise une mauvaise cicatrisation et peut être responsable de nécrose cutanée. L’hypertension artérielle non traitée est parfois responsable d’hématomes et de suites opératoires longues.
• Quelles sont les complications possibles ?
Une intervention de chirurgie esthétique est un acte chirurgical à part entière. Outre les complications infectieuses et cicatricielles toujours possibles, des complications imprévisibles peuvent survenir, le tabac et une mauvaise hygiène de vie les favorisent.
Plastic, esthetic surgery in Paris