Chirurgie esthétique : lifting des cuisses

LE LIFTING DES CUISSES

Cette intervention est destinée à retendre la face interne de la cuisse. Mais elle n’est vraiment efficace que sur le tiers supérieur de la cuisse.

Elle peut être associée à une liposuccion en cas d’excédent graisseux important.

Le chirurgien incise au niveau de l’entrejambe, remet les muscles et la peau en tension puis élimine le surplus cutané avant de faire les points de suture.

Les derniers fils seront retirés au 15ème jour environ

L’opération se pratique sous anesthésie générale ou péridurale, dure entre 1h 30 et 2 heures et nécessite une hospitalisation de 24 heures et exige un repos de 10 à 15 jours.


Les bonnes indications

Le lifting des cuisses est indiqué chez les patientes dont la face interne des cuisses est relâchée, ce qui provoque des plis disgracieux

 

Chirurgie de nez
Prothèses mammaires
Chirurgie des seins
Liposculpture
Lipoaspiration des membres
Liposuccion du ventre
Filling graisseux
Chirurgie des paupieres
Curl lift
Chirurgie de ventre
Liftings du visage
Lifting des bras
Lifting des cuisses
Micro-greffes de cheveux


• Est-ce que ça fait mal ?
Pendant l’intervention, vous ne souffrez pas mais les suites sont assez désagréables puisque les incisions sont faites dans l’entrejambe.
• Est-ce que j’aurais des cicatrices ?
A priori, elles sont dissimulées dans l’entrejambe. Mais dans certains cas, surtout lorsque le lifting est important, c’est à dire quand le chirurgien enlève beaucoup de peau, elles peuvent descendre de 1 cm sur la face interne des cuisses. Si elles sont trop voyantes, il sera ultérieurement possible de les améliorer.
• Est-ce que je peux reprendre une activité normale rapidement ?
Une période de repos de 10 à 15 jours est indispensable
• Que faut-il faire avant l’intervention ?
Votre chirurgien vous demandera de procéder à un certain nombre d’examens et vous devrez également rencontrer l’anesthésiste. Pour optimiser les résultats, vous pouvez prendre un traitement homéopathique à base d’arnica en granules pendant la semaine précédant l’intervention. Evitez l’aspirine, l’alcool et les médicaments au cours de ces huit jours.
• Que puis-je faire après pour optimiser les résultats ?
En cas d’œdème, des séances de massage assorties ou non de drainage lymphatique peuvent vous aider.
• Est-ce que toute ma cuisse sera retendue ?
Non malheureusement. L’intervention n’est vraiment efficace que sur le tiers supérieur de la cuisse.
• Quels sont les risques ?
Ils sont rares. Mais une intervention de chirurgie esthétique est une intervention chirurgicale à part entière. Ourte les complications infectieuses et cicatricielles toujours possibles, des complications imprévisibles peuvent survenir, le tabac et une mauvaise hygiène de vie les favorisent. Risque parfois de phlébite qui impose un traitement anti phlébitique.
Plastic, esthetic surgery in Paris