Médecine esthétique : le Mésolift

Mésolift : Traitement de vieillissement de la peau par mésothérapie

Le traitement au Mésolift consiste à injecter en nappage, c’est à dire de façon superficielle et en plusieurs endroits bien précis un mélange de produits (vitamines, des minéraux, de l'acide hyaluronique hydratant, actifs tenseurs et stimulants des fibroblastes) qui vient dans le derme nourrir et revitaliser les cellules .

Les bonnes indications

Ce sont les joues un peu flétries et ridulées, les petites cicatrices d’acné, ou un décolleté légèrement froissé qui sont traitée au Mésolift. On le tentera aussi avec plus ou moins de réussite sur un cou très légèrement relâché .

Le mésolift se fait en 3 ou 4 séances espacées de 10 à 15 jours d’intervalle. Prévoir ensuite une séance d’entretien tous les 3 mois.

Télécharger le document de synthèse sur le mésolift réalisé par la Clinique Alphand.

  Pour combler les rides profondes : collagène et acide hyaluronique

Pour lisser les rides d'expression : la toxine botulique

Pour traiter le vieillissement cutané : la mésothérapie esthétique

Pour réveiller l'éclat du visage : les peelings

Pour effacer les taches brunes : le peeling dépigmentant

Pour rajeunir le visage : les produits volumateurs

Pour épiler et gagner en densité : laser et lampe flash

Pour éliminer les rondeurs superflues : la lipolyse laser

Pour amplifier le Point G : la médecine gynécologique

mesolift


• Peut-on l’utiliser sur tout le visage ?
La mésothérapie s'effectue sur les joues, la région péri buccale, le bas de la paupière inférieure ainsi que le décolleté.
• Est-ce que ça fait mal ?
Non, l'utilisation d'un pistolet de mésothérapie rend l'injection rapide et quasi indolore. Toutefois, si vous êtes très sensible, l'application d'une crème anesthésiante vous sera proposée.
• Est-ce que je suis présentable le soir même ?
Vous pouvez dans certains cas avoir quelques ecchymoses, mais généralement quelques heures après il n'y a plus de trace visible.
• Est-ce que je peux aller au soleil après ?
Les actes de médecine esthétique sont des actes médicaux à part entière et n’ont jamais rien de très agréable. Certaines injections comme celles de toxine botulique sont plus supportables que d’autres. En cas de traitement un peu douloureux, on vous proposera une anesthésie locale, sous forme de crème. Mais n’oubliez pas que les UV sont les principaux responsables du vieillissement cutané, alors ne prolongez pas l’exposition sans vous protéger.
• Qu’est-ce que je peux faire pour limiter les effets secondaires ?
Prenez des granules d’arnica 15 CH pendant les 2 ou 3 jours qui précèdent la séance pour réduire oedèmes et hématomes. Evitez alcool et aspirine la veille. Les douillettes demanderont une application de crème anesthésiante pour éviter la douleur. N’oubliez pas de prendre un anti-herpétique en prévention si vous souffrez de ce mal récurrent.
• Est-ce que je peux faire en même temps des injections de toxine botulique ?
Bien sûr. Rien n’empêche d’injecter des produits de comblement dans les rides profondes et de la toxine botulique dans le haut du visage. Sur le front, lorsque les rides sont très creusées, on associe souvent les 2 techniques.
Plastic, esthetic surgery in Paris